Aller au contenu principal

Les habitats naturels

Les habitats naturels (ou milieux naturels) sont des espaces où la faune et la flore, qu'elle soit rare, ordinaire ou envahissante, se développe naturellement. Par exemple, une forêt, une friche ou encore une prairie sont un milieu naturel. Au contraire, un espace artificialisé, comme une ville, n'est pas considéré comme un espace naturel.

Les espaces naturels peuvent être protégés ou non. A l'international, en Europe et en France, il existe plusieurs "couches" de protection.. en savoir plus.

Le périmètre d'intervention du projet LIFE Habitats Calanques bénéficie de 3 types de protection :

  • protection européenne à travers le réseau Natura 2000
  • protection nationale à travers le Parc national des Calanques
  • protection au titre de site classé

 

Les habitats naturels du projet

Dans le cadre du projet LIFE Habitats Calanques, on utilise la dénomination des sites du réseau Natura 2000 pour identifier les habitats naturels. En effet, le document d'objectif rédigé à l'attention du site en 2013, décrit les divers habitats naturels et d'intérêt communautaire qui le composent. Le projet agit sur 7 des 21 habitats terrestres du site Natura 2000 FR9301602.

 

profil habitats

 

De la mer vers la terre ...

1240.1 - Roches à Limonium spp. endémique

 

Photo limonium

Son substrat essentiellement minéral (fissures rocheuses) calcaire ou siliceux accueille des espèces herbacées halophyles (qui aiment le sel) comme la criste marine(Crithmum maritimum) ou le Limonium pseudominutum. Le périmètre de cet habitat est restreint entre la mer et la partie inférieure des rochers et falaises calcaires, et est soumis à des conditions environnementales extrêmes : embruns salés, sécheresse et manque de sol.Content

 
5410 - La phrygane

 

photo phrygane

C'est l'habitat phare du projet où l'astragale de Marseille (Astragalus tragacantha), le plantain subulé (Plantago subulata) et la thymélée tartonraire (Thymelea tartonrea) règnent en maitres. Ces trois espèces structurantes sont pourtant en déclin car elles subissent, en plus des conditions environnementales extrêmes, de fortes pressions anthropiques. Même si cet habitat bénéficie d'un peu plus de terre que son voisin (1240), il est contraint sur une fine bande littorale de moins en moins large d'environ 100 mètres de large sur 100 km de long, entre la garrigue et les rochers à Limonium .

 

1240.3 - La garrigue littorale

Photo garrigue

En peau de léopard, elle constitue l'interface entre la phrygane et les garrigues continentales. Sous l'effet du vent, le romarin, le lentisque pistachier ou encore la bruyère arborescente se plient et ressemblent à de petits arbustes. Ils contribuent néanmoins grandement au maintient du sol et hébergent de nombreux passereaux et insectes pendant la saison des amours.

 

6220 - La pelouse littorale

Cet habitat est plutôt rare sur le site Natura 2000 des Calanques. Il est composé de nombreuse plantes annuelles et de bulbes, dont une grande partie sont protégés : anthémis à rameaux tournés du même côté (Anthémis secundiramea), ail petit-moly (Allium chamaemoly), Germandrée tomenteuse (Teucrium pollium spp.)

9540 - La pinède climacique

Cette forme de pinède est emblématique du littorale provençale. Il s'agit de pins d'Alep anémorphosés par l'action répétée du vent, qui poussent entre les failles des rochers sur les versants sud des falaises. Ces conifères "accrochés aux rochers" sont l'ultime stade forestier en situation littorale à sol squelettique.

8210 - Les pentes rocheuses

Les pentes rocheuses sont constituées d'un mosaïque de roches et de garrigue, ce qui les rend tout particulièrement vulnérables au piétinement et à la fréquentation. Elles ont souvent une pente moyenne et sont exposées au sud.

8220 - Les falaise littorales

Elles sont refuge de nombreux animaux et plantes. L'avifaune y niche régulièrement leur conférant un intérêt majeur dans la reproduction et/ou l'hivernation. De nombreuses plantes protégées y poussent, en pieds de falaise ou bien sur la paroi. Difficile d'accès, les espèces végétales structurantes de cet habitat n'ont pas encore été déterminées.

8130 - Les éboulis calcaire

Souvent considérés comme des remblais "naturels" ou bien sans grand intérêt, les éboulis calcaires ont en réalités un habitat à part entière. En effet, ils hébergent, entre autres espèces, la sabline de provence (Arenaria provincialis), plantes rare et protégée.

 

 

 

 

phrygane, rochers, habitats, littoral, pelouses, garrigue, éboulis, 8220, 8210, 1240, 5410, 9540, 8130, 6220, pinède, climaciquePartager

Skyline Life Habitaits Calanques

button