Aller au contenu principal

Leur conservation

Il existe de nombreux moyens afin de préserver les espèces et les espaces naturels. Des conventions, engagements et lois définissent leurs leviers de protection qui souvent, se recoupent.

 

Photo

Liste des espèces protégés et des moyens

de protection des espaces naturels

en France et dans le monde

 

 

Qu'est ce que le projet LIFE Habitats Calanques préserve ?

Le projet LIFE Habitats Calanques va principalement agir sur :

-  la pinède (Ex. Sugiton, Port Pin) à travers des aménagements de sentiers et des mises en défens. Au total, 9 sites verront leur sentiers s'améliorer.

Il a été observé que la pinède ne se régénérait pas, c'est à dire qu'aucune nouvelles plantules ne poussent. La pinède vieillit et est vouée à disparaitre. Les scientifiques et gestionnaires supposent que cela est dû à l'érosion et à la compaction du sol qui favorisent le ruissellement de la pluie (entrainant les graines vers la mer), et au piétinement qui endommage les nouvelles pousses. En aménageant les sentiers et en les rendant plus confortables, la divagation et le piétinement au sein de la pinède seront diminués, favorisant la repousse des jeunes pins d'Alep ;

- la phrygane à travers la plantation de plantes rares, l'arrachage de plantes exotiques envahissantes et l'aménagament de sentiers. 3600 astragales de Marseille seront plantées sur le continent, et 530 plantains subulés le seront sur le Frioul.

L'astragale de Marseille, espèce structurante du littoral des Calanques, est en déclin sur le continent, et se porte bien sur le Frioul. Le plantain, quant à lui, se porte bien sur le continent et serait en déclin sur le Frioul. Les causes de cet étiolement ne sont pas bien connues : piétinement intensif, changement climatique provoquant des années plus sèches et arides, prédation des graines par les fourmis, embruns salés pollués... les impacts sont nombreux et difficilement quantifiables et c'est pour cette raison que le projet agit à différents niveaux.

- la garrigue à travers des aménagements de sentiers et des mises en défens.

Le morcellement de la garrigue est très visible dans les calanque. Elle ressemble à une "peau de léopard". La dynamique de la garrigue en "patch"pourrait être due à la présence de sol ou non. Cependant, des observations scientifiques ont montré que la divagation des visiteurs dans les Calanques est la cause principale de ce morcellement et donc son origine serait bien anthropique. En améliorant les sentiers et la signalétique, les visiteurs pourront profiter des Calanques en connaissant leur route et sans divaguer.

 

 

Partager

Skyline Life Habitaits Calanques

button